Amiral Velpo

Amiral de la flotte d'Azael

Description:

Velpo est un grand et fier marin patriote. Il considère que les conflits permettent aux hommes de ne pas s’enliser dans la médiocrité et y voit une forme de sélection naturelle.

Bio:

Azael décida de se créer une flotte afin d’étendre le pouvoir de son île. Il nomma Velpo comme Amiral de sa flotte et également Duc de Port-Sérif. Il dirige donc la partie sud-est de Katorheim, comprenant : Port-Sérif, Sar et Arbeld

Velpo mis en chantier la construction de la flotte à port-Sérif, ce qui eut pour conséquence une très forte augmentation de l’activité économique dans le secteur. Le nombre d’habitant de Port-Sérif a été multiplié par 5 en quelques années, la faisant passer ainsi en troisième position des villes les plus peuplées de Katorheim.

Velpo souhaite utiliser sa flotte corsaire pour traquer les pirates, mais Azael lui a ordonné de les envoyé dans le continent des Terres du Nord pour créer un avant-garde là-bas. Leur but est de rentrer en conflit avec le royaume de Sérézhar sur le continent, d’écraser leurs armées afin de jeter à bas leur roi.

Velpo y voit comme l’opportunité de développer les routes commerciales de Katorheim. il consacre donc une grande partie de son énergie dans ce but.

Juste avant de recevoir une visite diplomatique de Nashutanya, Azael lui ordonna de la capturer et de la questionner. Il obéit à cet ordre sans hésiter.

Il réussit à faire parler la Verge Marie lorsqu’il menaça son enfant Luthiel et eut ainsi la confirmation de sa traîtrise. Lors de son rapport à Azael, ce dernier ordonna d’exécuter Nashutanya, ce qu’il fit de sa main.

Velpo envoya des chevaliers de l’Ordre capturer Desmina et les envoyés divins Tahar, Shylrein, Anakys, Elinnore et Alhena. Ils revinrent avec Desmina en otage, mais les envoyés divins avaient réussi à s’enfuir. Velpo questionna Desmina mais elle ne lâcha aucune information.

La ville de Port-Sérif subit une série d’attentats terroristes, plusieurs jours après. Des chevaliers de l’Ordre ont réussi à en coincer deux : Tahar et Anakys. Velpo allait les interroger quand Luthiel fit son entrée dans la flamme avec moultes dégats. Cela permit à Tahar, Anakys et Desmina de se libérer.

Le groupe d’envoyés divins négocièrent ensuite avec Velpo. Il se fit convaincre par leurs arguments. Le deal était qu’il posséderait l’île à condition qu’il y ait une liberté de culte et qu’il les aide à vaincre Azael. Pour cela il devait utiliser sa flotte Corsair, forte de plus de 2000 hommes, pour conquérir Esberg pendant qu’Azael partait avec sa garde rapprochée combattre les forces de son fils Luthiel.

Velpo a donc mis les voiles avec sa flotte en direction de Esberg. Il entra dans la ville et demanda le commandement des forces en présence. La garde présente ne le contesta pas, Azael étant sorti avec l’armée pour combattre l’armée renégate de Luthiel.

Le combat extérieur pris fin lorsque Luthiel tua Azael. Une partie des forces armées, devenues fidèles à Luthiel voulurent revenir dans la ville d’Esberg. Velpo garda ses portes fermées aux 200 hommes de le Troupe blanche. Lorsque le capitaine gronda pour qu’on lui ouvre, une volée de flèche l’accueuilli. Fort heureusement, les troupes de l’Ordre n’avaient que peu de nourriture et n’étaient pas équipés pour gravir les remparts de la ville, il battirent donc en retraite.

Velpo commença à réellement douter de son plan. Il savait que les armées allaient revenir plus nombreux et mieux équipés et qu’il aurait du mal à garder la ville. Ses hommes était nombreux, près de 2000, mais n’avaient ni l’entraînement ni le courage de ces unités d’élite. Il était à peu près certain qu’ils tourneraient leur veste en cas d’attaque massive des forces de Luthiel.

Il se réfugia dans le port et entreprit de vivre dans sa frégate de combat, afin de pouvoir s’enfuir si jamais les choses tournaient mal. Fort heureusement, quelques jours plus tard, la nouvelle était sur toutes les lèvres : Luthiel avait été tué par les envoyés divins. Le règne de la terreur du dieu du sang était terminé.

Velpo fut comme promis rendu maître de l’île, et choisi comme titre “Archiduc Velpo”. Ce titre rappelait celui des anciennes dynasties et avait un côté réconfortant après les troubles de ces dernières années. Il octroya les ruines de Cador à Elinnore. Cependant, sa domination n’est pas si totale que cela : les elfes de sang, sous la coupe de Shalazar et Ludovik, revendiquent l’indépendance du bois de Thanalion et les rebelles, tandis que les rebelles de Vergétang, guidés par Erugor, reconstruisent leur ville et ne veulent plus entendre parler de domination extérieur.

Velpo ne pouvait réellement s’imposer à eux par la force puisque Dhunraven est toujours aux mains des forces de l’Ordre du prophète Dorl. Elles sont nombreuses, puissantes et belliqueuse. Velpo ne peut donc pas dégarnir ses forces pour attaquer des rebelles, et doit donc se contenter de cet état de Status Quo. Quelques conflits arrivèrent de part et d’autre de la rivière Nalen. Un long conflit est à prévoir entre l’Archiduc Velpo et le Prophète Dorl

Amiral Velpo

Katorheim : Gods return Geekosa