Synopsis :

Margressantar le dragon rouge est mort en aidant un groupe de héros à tuer Karthossir, le seigneur dragon blanc. Azael le guerrier Sanguinaire fut alors transit du pouvoir et des ordres de son Dieu Manoroth et s’en servit pour capturer la puissance du dragon blanc et pour tuer la plupart de ses compagnons.

Il a maintenant conquis par la force toute l’île de Katorheim et a réduit ses peuples à la servitude. Il règne en maître dans le sang et la terreur.

map_KatorHeim.PNG

Les peuples de la partie Sud :


Les homme-lézards habitants vers les plages de Port-Serif ont été pourchassés et massacrés pour leurs peaux. Les sacs et les bottes en peau d’homme lézards s’arrachent sur les marchés entre deux esclaves. Ils se cachent, évitent les populations civilisées et ne sortent que pour chasser.


A port-Serif, le triumvirat du Dieu Touc a retourné sa veste et s’agenouille désormais devant Azael. Ils ont détruit la statue de leur Dieu, après avoir passé beaucoup de temps à la nettoyer de l’urine qui avait coulé dessus.


Les elfes sylvestres du bois de Thanalion ont eu leur gouvernement massacré au sein de leur propre cour, et sont depuis contraints de servir Azael. Ils doivent s’occuper de la création des Ent de sang, pour créer une armée sanguinaire aux ordres du guerrier sanguinaire. Ils sacrifient donc toutes les semaines une vierge pour alimenter les Ents de son sang.


Le peuple hétéroclite d’Antius est maintenant dirigée par Nashutanya Vatt’ghorn, devenue duchesse. C’est une jolie elfe à la douce voix, mère de Luthiel, qu’elle a eu avec Azael. Les impôts sont immenses, la misère omniprésente, et la violence quotidienne. Mais Nashutanya Vatt’ghorn dépense tout en de grands banquets et en soirées dansantes dans son vaste château. La moindre révolte est matée dans le sang.


Les peuples de la partie Nord :


Les humains du duché de Dhunraven furent forcés de massacrer les orcs des collines de Tarn, leurs anciens alliés. Azael a créé un ordre martial, nommé les « Chevaliers du Corbeau de Sang », basé à Dhunraven. Les hommes qui sont envoyés là-bas se font laver le cerveau et en ressortent avec une volonté de fer et un fanatisme violent envers Azael, qu’ils considèrent comme un envoyé de Dieu sur Terre. Les chevaliers traquent tous les opposants de leur messi et les contrevenants sont violemment exécutés.Les chevaliers sont craints dans toute l’île et sont capables des pires atrocités.


Le peuple de l’ancien dûché du Nord vit maintenant dans les collines de Tarn. La ville de Cador n’a jamais été rebâtie depuis sa destruction par Karthaussir. Ces survivants vivent plus en tribus qu’en réelle civilisation. Parmi eux se trouvent quelques anciens représentants des Nains Bleus, qui contrôlent la vente au marché noir, et notamment l’alcool.


Les elfes des glaces quant à eux ont eu du mal à se relever de la guerre contre Karthaussir et sont maintenant privés de leur reine Aleis, massacrée par Azael. Ce dernier a rebâti Esberg et y a pris physiquement le pouvoir. Les mâles sont enrôlés de force dans son armée, tandis que les femmes et les enfants font ce qu’ils peuvent pour survivre à cette vie difficile, sans compter les chevaliers du Corbeau de Sang qui font régulièrement des pogroms.


Azael a mis en place une arène dans laquelle les combattants doivent faire couler le plus possible le sang de leur adversaire. Les champions y sont récompensés, et les vaincus achevés. Azael nourrit le pauvre peuple de ces spectacles sanguinaires et sans cesse plus violents.


Les dieux s’en mêlent :


La foi des fidèles des anciens dieux de Katorheim baisse drastiquement, et avec elle la puissance de ces dieux sur ces terres du Nord. Au contraire, le Dieu du sang gagne des fidèles chaque jour et devient de plus en plus puissant.


Voyant par là leur échec, les Dieux du Nord se sont réunis pour tenter de remédier à cette situation catastrophique, autant pour eux que pour les pauvres êtres vivants sur ces terres chaotiques. Ils n’ont malheureusement pas eu l’autorisation du Dieu suprême Odin d’intervenir en personne sur ce plan de mortels. S’ils ne peuvent pas se rendre sur place, alors leur plus puissant et plus fidèle champion le fera à leur place. Les Dieux en enverront un chacun.


Leur mission : atténuer le plus possible le mal sur ces terres devenues maléfiques. Ils devront s’en prendre à Azael et à ses puissants sbires, tant physiquement que mentalement. Ils devront donner espoir aux peuples de Katorheim qui l’ont perdu depuis trop longtemps, et les convaincre de retourner dans la foi. Ils devront essayer de tuer Azael, et ce par tous les moyens possibles. Et malgré les épreuves, ils devront garder leur foi pendant toutes ces étapes.


Et surtout ils doivent, malgré leur respect de la vie, éliminer la menace provenant de l’enfant d’Azael et de Nashutanya Vatt’ghorn : Luthiel. Cet enfant a été directement conçu par le dieu du sang Manoroth par l’intermédiaire de Azael et est par conséquent un demi-Dieu au puissant potentiel. S’il parvenait jusqu’à l’âge adulte, il deviendrait incontrôlable pour de simples mortels et mettrait en péril l’équilibre du monde.


Ces fidèles sujets des Dieux, c’est vous : vous serez à la fois le champion et le héraut de votre Dieu. Vous devrez accomplir votre mission sans le décevoir, au prix de votre vie s’il le faut.

Katorheim : Gods return

Psychy Dyag fadoli03 Glorir Deikata