Points de vie

Votre personnage a un total de points de vie maximum. Sauf cas particuliers, les points de vie actuels de votre personnages ne peuvent dépasser le nombre de point de vie maximum.
Si vous tombez à 0 PV, vous ne mourrez pas, mais vous sombrez dans une inconscience comateuse.

Pour arriver en dessous de 0 points de vie, c’est que vous avez subi plus de blessures que votre organisme ne peut supporter. Ce dernier est donc en état d’hémorragie.

A partir de ce moment-là, le personnage ne peut plus entreprendre d’action. Au début de chacun de ses tours, un D6 est lancé : sur un résultat de 1 à 4, le personnage prend un point de fatigue de type hémorragie (ce qui réduit toutes ses caractéristiques de 1). Sur un résultat de 5 ou 6, le personnage s’est “stabilisé”, il ne “gagne” donc plus de point de fatigue, et on arrête de lancer le D6 à chaque tour.

Si pour une quelconque raison, le personnage repasse à 0 PV ou plus (typiquement sous l’effet d’un soin), la stabilisation est automatique. Si le personnage a été soigné au tour précédent, mais que ce n’est pas suffisant pour remonter en positif, le D6 est lancé, mais dans un 1-4, il n’y a pas de perte de Constitution, mais sur un 5-6, il se stabilise.

A noter que cette perte de caractéristique n’est pas définitive : à chaque repos long (une nuit entière sans interruption), un des points de fatigue est enlevé. Le personnage reprend des forces, et fabrique à nouveau son sang.

A chaque fois que le personnage tombe en dessous de 0 PV, il y a une probabilité qu’il écope d’une “blessure grave”. Typiquement, un membre est touché, ce qui donne divers malus définitifs ou presque au joueur (par exemple un visage défiguré, ou un bras en morceaux).

Pour ces deux raisons (l’état d’hémorragie qui réduit vos caractéristiques + la probabilité de blessure grave), il n’est pas anodin, et même dangereux de passer en dessous de 0 PV.

A savoir qu’en étant inconscient, un adversaire gagne automatiquement le combat contre vous et vous inflige des dégâts de combat multipliés par deux (vous êtes à sa merci). Ainsi, si un de vos compagnons tombe, faîtes en sorte de le protéger pour éviter d’aggraver son cas.

A noter que si vous passez à un négatif équivalent à la moitié de vos PV max (par exemple, pour un personnage avec 80 PV, passer en dessous de -40), cela signifie la mort, tout simplement.

Calcul des PV max :
A chaque niveau, votre total de PV max augmente. Selon votre personnage, vous lancez un dé (le type de dé dépend de votre personnage, cela peut être un D6 pour un savant ou un D10 pour un sumo), le total de ce dé s’ajoute à vos PV max.
De plus, votre total de PV max augmente avec votre modificateur en constitution.
Ainsi, vous faîtes la somme de tous vos jets de dé de vie depuis le niveau 1 auquel vous ajoutez votre modificateur de constitution multiplié par votre niveau, et vous avez vos PV max.

PVmax = Σ (Dés de vie) + (Modif Constitution x lvl)

Points de vie

Katorheim : Gods return Geekosa