Thau-Thôte

Vieil alchimiste

Description:

Thau-Thôte est un elfe mage excentrique avec une voix chevrotante. Il énerve facilement avec ses anecdotes à rallonges, et sa manière de toujours faire dévier les conversations.

Bio:

Thau-Thôte naquit sous le règne de Thorus I, grand père de Thorus II et arrière grand-père d’Aléis. Il se tourna vers la magie et l’alchimie. Il persévéra jusqu’à devenir le meilleur dans son domaine. Plusieurs centaines d’années plus tard, il devint l’achimiste officiel de Thorus II, reconnu de tous. Il possédait à cette époque une puissance magique hors du commun.

Thor vint à lui et lui offrit la possibilité de devenir secrètement son agent sur Katorheim. Thau-Thôte suivit les conseils de son Dieu et augmenta encore sa maîtrise des éléments et notamment de la foudre, mais jura de ne le montrer à personne. Un siècle plus tard, le dragon Karthaussir entraina la chute du royaume elfique et la mort de Thorus II.

La fille de Thorus II, Aléis, mena son peuple contre le dragon et le tua. Elle mourru dans cette action. Thau-Thôte voulait l’aider, mais sous l’impulsion de Thor, il dut rester en dehors du conflit. Il se faisait passer pour un vieil elfe gateux qui vendaient des potions.

Lorsque Azael monta sur le trône, Thau-Thôte s’enfuit, et alla s’exiler de l’autre côté de l’île, à Vergétang. Il soignait alors les bobo des pécheurs et vendait des potions pour arrêter de bander mou.

La ville de Vergétang passa un jour sous le contrôle d’une garnison de l’Ordre, menée par Adswan. Thau-Thôte continua ses activités malgré les malheurs de la population. Un jour il reçut un groupe d’envoyés divins dans sa ville : Tahar, Anakys, Elinnore, Shylrein et Alhena. Il soigne les blessures d’Elinnore.

Ceux-ci entraînèrent une rebellion dans la ville de Vergétang. Cette rebellion allait se terminer par un bain de sang, dans lequel de nombreux habitants allait mourrir. Il rompit son serment avec Thor et intervenant directement : il créa une météorite de foudre qui s’abbattit sur les forces de l’ordre. Son action tua une partie de la garnison, ce qui fut suffisant pour que les rebelles, menés par Erugor, prennent l’avantage.

Il s’enfuit peu après et entreprit de se faire pardonner par Thor. Il alla à Fort-Ruksar et entreprit d’escalader les montages pour se faire frapper par la foudre et entrer en communion avec son Dieu. Thor lui donna comme ordre d’aller à la lsière nord de la Septentrionalle.

Plusieurs jours après, il se trouve à cette lisière. Il vit qu’une bataille avait lieu. Il se propulsa dans les air et atteri en haut d’un plateau. Il désintégra par ce fait plusieurs guerriers de Manoroth et sauva la vie des envoyés divins en difficulté. Un combat avait lieu entre Luthiel et son père Azael, qui se solda par la mort de ce dernier. Au même moment, Thor et Manoroth étaient en train de se battre dans les airs, ce qui se solda par un match nul.

Thau-Thôte dit au revoir aux envoyés divins et parti faire la deuxième partie de la quête que Thor lui avait confiée : il devait en effet utiliser le marteau de Thor pour détruire la pierre draconique blanche afin d’affaiblir Karthaussir pendant que les envoyés divins l’occupait.

Il brava maints dangers dans sa tâche, mais parvint à détruire la pierre de puissance, grâce au marteau de Thor. Cela fut d’une grande aide pour le groupe d’envoyés divins, car Karthaussir fut alors grandement affaibli. Il renvoya alors le marteau à son Dieu, et communiqua mentalement avec les héros pour les avertir de la nouvelle.

Il appris par le biais de son dieu Thor que Karthaussir avait été défait et que Manoroth fulminait de rage à la nouvelle de la mort de son fils Luthiel. Il en profita pour retourner à sa vie tranquille. Il savait que les dieux du conseil des Dieux du Nord auraient un jour à nouveau besoin de ses services…

Thau-Thôte

Katorheim : Gods return Geekosa