Katorheim : Gods return

Chapitre XIV : Avalanche, combat et dieux. (et le retour d'un mec badass)

Edit :
Il manque la fin du rp précédent où on était parti pourchasser l’armée pendant un jour.
Ceci commence donc un jour après, proche des chaînes de montagne.

Après une bonne nuit de sommeil, nos héros décidèrent de continuer la route pour ne pas avoir trop de retard sur l’armée qu’ils poursuivaient, mais sur leur chemin ils trouvèrent le reste d’un ancien combat, des gardes morts et mortellement blessés gisaient sur le sol.
Malheureusement pour eux ils étaient mauvais, c’est ainsi qu’un garde pas tout à fait foutu s’est retrouvé les deux yeux crevés.

C’est un peu plus loin qu’ils réussirent à entrevoir l’armée qu’ils poursuivaient, le combat avait déjà fait rage, et la troupe de soldat révolté c’était retrouvé encerclée grâce à un un stratagème ingénieux de la troupe d’Azael.

Ils prirent alors une décision rationnelle pour atteindre les deux champions sans se soucier de l’armée : monter en haut de la montagne est provoquer une avalanche, c’est ainsi que tous puisèrent dans la force de leurs dieux afin de créer une avalanche invisible aux yeux de l’ennemi …

Et nos héros ?

Ils faisaient du ski sur squelette pour descendre en suivant le mouvement de l’avalanche c’est ainsi que le combat qui avait lieu entre les soldats vers le milieu se retrouva stoppé net. Mais Luthiel avait juste auparavant accouru à son père pour défier sa puissance.
Ils remarquèrent avec stupéfaction la venue d’une nouvelle troupe qui rejoignait le combat plus bas : les elfes de sang à moitié vampirisé venaient se rebeller du gouvernement de l’île et se combattaient auprès de leurs créations : les ents sanguinaires.
Nos héros allaient vers les deux surhommes mais furent ralentis par quelques soldats qui restaient encore à se taper dessus vers le haut du chemin. Après les avoirs exterminés, ils s’approchèrent du combat qui avait lieu en haut.

Là-bas, le combat faisait rage et alors que Luthiel se retrouvait en très mauvaise posture proche de la mort, une forme divine prit forme et lui donna de sa force. Il s’agissait de Manoroth qui ne voulait pas laisser mourir son fils, Azael était trahit par le dieu qu’il vénérait tant et se retrouva alors désavantagé face à Luthiel qui était plus fort que jamais.
Par surprise, une autre forme divine pris forme, c’était Thor qui venait punir Manoroth de son intervention sur le plan des mortels. C’est ainsi que non pas un mais deux combats avaient lieu.

Et alors que nos héros décidèrent de s’approcher, des invocations du dieu du sang les empêchèrent d’intervenir. Le combat fut long, et avant qu’ils réussissent à exterminer les invocations divines, Thor et Manoroth disparurent, ils continuèrent le combat plus tard dans les cieux.

Mais alors que la louve se rapprocha de luthiel, se dernier réussi à prendre le dessus, son père était à genoux, il se prépara alors à l’achever et lui coupa la tête. Afin de montrer sa puissance et sa victoire aux autres combattants, il jeta alors sa tête dans la foule. Et de nouvelles invocations prirent formes empêchant la venue de nos bienfaiteurs.

C’est à ce moment que luthiel pris une nouvelle apparence : des ailes poussèrent sur lui et son regard devint glacial. C’était le dragon qui avait une influence sur lui, et avant qu’il ne s’envole avec ses nouvelles ailes, Alhena qui s’était téléporté agilement derrière les ennemis réussit à extraire temporairement une âme de l’épée, mais cette dernière réintégra l’épée lors du départ précipité de luthiel.

Soudainement une météorite frappa le sol faisant disparaître les créatures du mal, et de cette dernière sortie mystérieusement Thau-Tôte, il expliqua alors qu’il était en réalité l’envoyé de Thor et qu’en temps normal il ne pourrait pas réellement intervenir mais que l’apparition de Manoroth pour soutenir luthiel permettait aux autres dieux d’intervenir afin de ‘rétablir l’équilibre’. Il donna un rendez-vous important à nos champions qui partiront peu de temps après à 22h37.

Comments

fadoli03

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.