Katorheim : Gods return

Chapitre X : Fromage, tempête, bug et squelette

avec à peine 1 semaine de retard (heure truquée)

Fromage, tempête, bug et squelette
Récit d’une aventure : partie 10

Alors que nos héros, partaient en direction du nord,
Ne laissant derrière eux que terreur et mort,
Par leur bonté inégalée, laissaient partir une âme.

Bien qu’une fois de plus dans un état infâme,
Pour punir leurs actions, les dieux décidèrent,
De leur faire subir leur mécontentement,

Et c’est ainsi, que nos héros se retrouvèrent
Une fois encore, de leur plaie le sang ruisselant.

Cette main sombre, de la magie est l’enfant,
Saisissant le pauvre cheval, qui en un instant
Sous le choc, ses pattes arrières se brisèrent.

Et c’est à la fin de ce terrible combat,
Que Shylrein et Alhena dans un terrible état
Bientôt suivi par un nain victorieux
Qui dans sa fureur se laissa emporté,

Qu’Elinnore et Anakys à l’aide de leurs yeux
Devinèrent des potions leurs utilités,
Deux d’entre eux se réveillèrent,
Mais la guérisseuse sur le sol gisait,

C’est alors qu’ils décidèrent,
D’enfin pouvoir se reposer.


(ceci est une nuit)

Une fois leur courte nuit achevé,
Nos héros enfin se réveillèrent
Avec pour direction le village Saint Nectaire,
Là-bas ils purent enfin goûter,

Ce fromage qu’Elinnore et Tahar allaient adorer.
Et c’est après une journée des plus banales,
Qu’une nuit de sommeil allait s’achever


C’est le lendemain, durant les heures matinales,
Qu’ils reprirent leur route, direction les montagnes.
Malheureusement, c’est le blizzard qui les accompagne (ceci est un présent parce que sinon la rime est chiante)

Et c’est en construisant un abri,
Que l’incapable mais créatif nain,
En pierre se changea les mains
Alors que trois de ses amies

Dans le froid se fatiguèrent,
Au point qu’elles ne pouvaient guère faire.
Heureusement pendant ce temps,
Alhena construisis une petite maison.

Le toit incomplet, ils en profitèrent,
A l’intérieur d’allumer un feu,
C’est ainsi qu’ils discutèrent,
encore une fois de leurs dieux.


Lors de leur départ, le jour suivant
Ce sont sur de pauvre corsaire,
Qui durant le tempête s’échouèrent
Que nos héros docteur reconnus, soignant

L’un d’entre un, finirent par le tuer.
Et c’est après avoir rapidement, enterré
Leur camarade qu’ils purent se sauver.

Peu de temps après, c’est en marchant
Qu’un étrange bug d’affichage, qu’ils ont trouvé
Ce refuge à exilés, qu’ils cherchaient tant.

Accueilli par une armée de squelette,
Et entourée d’une aura maléfique,
Ils ne s’attendaient pas à une courbette,
De cette nécromancienne magnifique.

Comments

Geekosa

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.